Sign in / Join

Découvrez les secrets des femmes de 35 ans qui aiment les vêtements de marque !

Pour de nombreuses personnes, l'achat d'un sac à main de luxe n'est pas un achat extraordinaire. En fait, il est peut-être aussi courant que l'achat d'un chemisier chez Target Corporation (TGT). Si l'attrait des produits de luxe est indéniable, le cuir est souple, le logo est tape-à-l'œil, leur prix peut être décourageant pour certains. Toutefois, pour d’autres personnes, c'est un must-have notamment pour les femmes de 35 ans. Découvrons pourquoi elles aiment les marques riches.

L'estime de soi peut influencer les achats d'une personne

Dans certains cas, une faible estime de soi peut déterminer si un consommateur achète ou non des produits de luxe. Cela est d'autant plus vrai si le consommateur n'a pas les moyens de s'offrir des produits de luxe. En effet, pour certains consommateurs, un produit de luxe peut contribuer grandement à renforcer leur estime de soi. De plus, cela aide les femmes de 35 ans à créer un sentiment d'appartenance.

A découvrir également : Les matières les plus populaires pour les chemises homme

Avec l'essor des achats en ligne, il suffit d'un clic pour s'offrir un foulard à 500 euros. Pour certaines personnes, les produits de luxe sont l'ultime thérapie par le détail. Ainsi, heureusement pour les marques de luxe, l'internet les a rendues facilement accessibles pour des achats impulsifs. Une autre raison pour laquelle certaines femmes achètent des produits de luxe est le sentiment d'accomplissement. En effet, elles veulent se récompenser de leur dur labeur en s'offrant quelque chose qu'elles n'auraient pas pu s'offrir en temps normal.

L'authenticité compte

Il y a une raison pour laquelle les gens peuvent décider de ne pas acheter une fausse Rolex et de payer le prix fort pour une vraie (même si elles ont l'air identiques). Par ailleurs, même si elles ont l'air identiques, le propriétaire saura qu'il ne possède pas un produit de luxe authentique. Ce choix ne semble pas rationnel. En effet, si nous achetons des articles de luxe pour les montrer aux autres et nous sentir à notre place, pourquoi un fac-similé ne ferait-il pas l'affaire ?

A lire aussi : Comment sélectionner ses baskets pour allier style et confort : zoom sur la New Balance 610

Des chercheurs de Yale ont déterminé que cette recherche d'authenticité se développe dès l'enfance. En effet, ils ont constaté que la plupart des enfants refusaient d'accepter le duplicata comme identique. Il s'avère que le caractère sentimental de l'objet est important. De plus, le souvenir ou le sentiment d'avoir acheté un produit de luxe authentique fait partie des raisons pour lesquelles nous recherchons l'authenticité. En d'autres termes, pour certaines personnes, acheter de fausses bottes Christian Louboutin reviendrait à ne rien acheter du tout.

L'essentiel

Les femmes de 35 ans achètent ces articles de luxe pour diverses raisons. En effet, presque toutes sont liées aux émotions fortes que suscite l'achat de biens matériels coûteux. Qu'un consommateur soit ou non en mesure d'acheter un article bon marché, il peut décider de l'acheter quand même pour éprouver un certain sentiment. Par exemple, le sentiment d’avoir choisi ce qui compte ou pour se faire accepter par les autres.

La tranquillité d'esprit

Les consommateurs veulent du confort et du bonheur dans leur vie. Ainsi, ils les obtiennent en partie grâce aux produits qu'ils achètent. Si les marques offrent une expérience positive, les consommateurs se forgent l'opinion que la marque est digne de confiance. Par conséquent, cela leur procure une certaine tranquillité d'esprit lorsqu'ils achètent.

La qualité prime sur la quantité

Les femmes de 35 ans qui achètent des vêtements de marque accordent une grande importance à la qualité. Elles veulent acheter des produits durables, fabriqués avec soin et souci du détail. Les marques qui proposent des produits haut de gamme répondant à ces critères ont un avantage sur les autres en termes de popularité auprès de cette catégorie d'acheteurs.

Pour ces femmes, la qualité prime sur la quantité. Elles préfèrent accumuler un petit nombre de pièces raffinées plutôt qu'un grand nombre d'articles médiocres. Effectivement, elles savent que les articles bon marché ne résistent pas longtemps aux lavages répétitifs ou au passage du temps, alors qu'un vêtement plus cher se porte bien plus longtemps.

C'est pourquoi il faut investir dans une production éthique et durable de haut de gamme, afin que leurs clients puissent bénéficier de l'utilisation prolongée de leur produit. Cette attention portée à la qualité permet aussi aux consommateurs avertis d'économiser sur le long terme car ils n'ont pas besoin de remplacer fréquemment leurs articles vestimentaires.

Les femmes âgées de 35 ans qui aiment dépenser leur argent dans des vêtements et accessoires griffés sont conscientes que le tarif est souvent supérieur mais elles y trouvent un bénéfice concernant la qualité du produit final ainsi qu'une certaine satisfaction personnelle liée à l'appartenance sociale associée à ce type d'achat.

Les vêtements de marque peuvent être un investissement judicieux

Au-delà de leur attachement à la qualité, les femmes de 35 ans qui achètent des vêtements de marque considèrent aussi cet achat comme un investissement judicieux. Effectivement, certains articles peuvent prendre de la valeur au fil du temps et constituer une véritable épargne pour leurs propriétaires.

Par exemple, certains collectionneurs/trices sont prêts à dépenser des fortunes pour acquérir des pièces rares ou vintage d'une marque emblématique. Les marques quant à elles se doivent d'innover en permanence afin d'exister sur le marché très concurrentiel du luxe. Cela passe notamment par l'édition limitée et ainsi proposer des modèles exclusifs taillés dans des matières nobles.

Avec cette notion d'investissement en tête, que ce soit un coup de cœur ou un caprice passager, l'achat d'un vêtement haut-de-gamme doit être réfléchi avec attention sous peine de passer à côté d'une opportunité financière intéressante.

Il ne faut pas négliger le fait que ces achats permettent aussi aux consommatrices passionnées par la mode et les tendances actuelles, au niveau international voire même mondial, grâce à des noms influents tels que Chanel ou Gucci, entre autres...