Sign in / Join

Montres à gousset : pourquoi ce modèle a-t-il la cote auprès des collectionneurs ?

Véritable ancêtre de la montre moderne, la montre à gousset a fait la joie, l’élégance et le charme des hommes des générations passées. Curieusement, elle revient à la mode et jouit d’une bonne popularité auprès des collectionneurs. Découvrez les raisons de ce regain de popularité dans cet article.

Elle est parfaite pour un style vintage

Cette montre de poche qui revient au-devant de la scène est constituée principalement de trois éléments. Il s’agit d’un cadran, d’un boîtier et d’un couvercle. Ses traits lui confèrent une allure taillée à la perfection. Sa forme arrondie ne manque pas de séduire les collectionneurs qui y voient bien plus qu’un simple bijou à collectionner. En effet, disposer d’une montre à gousset, c'est détenir sans doute le parfait allié de mode pour être à la fois rétro et vintage.

A lire également : Laurence Boccolini : quel est le style des vêtements de laurenceboccolini.com

Que vous soyez un passionné de la mode ou un simplement un collectionneur qui aime plonger dans l’histoire, cette montre vous permet de valoriser votre personnalité grâce à ses attributs qui se distinguent par leur unicité. Il imprègne son porteur de son authenticité en lui apportant glamour et élégance. Celui-ci se démarquera alors grâce à l’originalité de sa montre.

Un accessoire de qualité

Si les montres ont un défaut, c’est celui de la résistance. La montre à gousset est réputée pour son étanchéité, car elle résiste excellemment bien au vent, à la pluie et l’humidité. Les amateurs la fixent avec aisance à la poche de gilet ou de la veste, même si d’autres préfèrent la mettre dans le garde-temps. L’un des gros arguments justifiant le regain d’intérêt pour la montre à gousset est qu’elle s’adapte à tous les évènements et se fond dans tous les décors. Voulez-vous paraître sublime avec votre montre à gousset ? Adoptez un style bohème.

A lire en complément : La culotte menstruelle bio :  un superbe concept déjà validé par des milliers de femmes !

La diversité des styles disponibles

Déjà, les montres à gousset sont disponibles en deux styles. L’un des styles les plus connus est la montre à gousset à face ouverte. Il s’agit d’une montre dont le boîtier n’est pas équipé de couvercle métallique. Le cristal n’est donc pas protégé, mais la montre dispose d’un pendentif situé à 12 :00. Quant au cadran des secondes, il est à 6 :00.

À l’opposé se trouve la montre à gousset à clapet. Encore appelée montre à gousset Hunter-Case ou Boitier Chasseur ou boîtier de chasse, elle dispose d’un couvercle métallique circulaire à ressort. La grande majorité des montres de ce style mis sur le marché par le passé avaient la charnière du couvercle qui était à 9 :00. À 3 :00, se trouvaient la tige, la couronne et l’arc de la montre.

Mais les modèles récents connaissent une légère modification, car la tige, la couronne et l’arc sont à 12 :00 et la charnière du couvercle à 6 : 00.

Un large panel de modèles

En plus des styles, les montres de poches étaient fabriquées selon plusieurs modèles.

  • Les montres à clef : Les premiers et iconiques modèles de montres à gousset avant besoin d’une clef pour régler l’heure. Pour ce faire, l’utilisateur devait ouvrir le fond du boîtier et placer la clé sur le porte-montoir. Certains modèles d’alors étaient munis d’un dispositif de réglage qui obligeait à retirer la glace et la lunette avant de régler l’heure.
  • Les montres à remontoirs électriques : ayant été inventées par Adrien Philippe, elles ont remplacé la clé des modèles antérieurs. Les premiers modèles de ce mouvement ont été commercialisés en 1851 lors de la Grande Exposition de Londres. La Reine Victoria et le Prince Albert en furent les heureux propriétaires.
  • Les montres à levier : Après 1908, ce type de montre était littéralement obligatoire pour toutes les montres de chemin de fer. Si les chemins de fer américains et canadiens ont opté pour ce modèle, c’est parce que sa conception et sa méthode de réglage de l’heure empêchaient les éventuels changements d’heures accidentels.
  • Les montres à tige : Elles disposaient d’une petite aiguille ou un petit bouton à côté de la tige que l’utilisateur enfonçait et tournait pour régler l’heure.

Cette diversité de modèles sur le marché permet à chaque collectionneur d’étoffer sa collection.

Une montre chargée d’histoire

Assez tôt dans l’histoire moderne, les montres à gousset ont été remplacées par les montres-bracelets. Cependant, il est vrai qu’elles sont restées populaires et omniprésentes jusqu’au début du XXᵉ siècle. Cela est dû au fait que la montre-bracelet, considérée comme non virile, était beaucoup plus vue comme féminine. La symbolique de cette montre est si forte que dans certains pays, lorsqu’un employé accédait à la retraite, il reçoit en cadeau une montre à gousset en or.